Non à la criminalisation syndicale : soutien à Daniel PICARD, délégué CGT à la RMTT

Publié le par Luc LEANDRI

Je diffuse mon communiqué de presse de soutien à Daniel PICARD, militant CGT, subissant l'odieuse criminalisation syndicale de son employeur.

IMG 2776Demain, vendredi 18 Juillet 2014, à 8h30, Daniel PICARD, Délégué CGT à la RMTT (transports TPM), est convoqué devant le Tribunal accusé de diffamation par son employeur pour avoir dénoncé dans la presse le non-respect par le Réseau Mistral des procédures de sécurité prévues par le Comité d’Hygiène, Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT).

Cette criminalisation de l’action syndicale engagée sous le mandat de Nicolas SARKOZY, se poursuit de manière intolérable avec le gouvernement HOLLANDE – VALLS. Elle est devenu l’arme de dissuasion, de démobilisation massive utilisée par les patrons contre les revendications de leurs salarié-e-s et représentants syndicaux.

Le gouvernement HOLLANDE  a eu l’occasion d’apporter son soutien aux salarié-e-s en lutte avec la proposition de loi du Front de Gauche d’amnistie sociale ; il n’en a rien été, préférant ainsi satisfaire les attentes du MEDEF que répondre aux besoins des salariés et de leurs organisations syndicales.

C’est pourquoi je serai demain, comme élu de la République, avec mes camarades, aux côtés de Daniel PICARD, devant le Palais de Justice de Toulon, pour lui apporter tout mon soutien face au cynisme de son employeur !

Publié dans Communiqués de Presse

Commenter cet article