Pourquoi j’ai voté la motion « Pour une meilleure prise en compte du risque nucléaire dans notre région »

Publié le par Luc LEANDRI

Lors de l’assemblée plénière de la Région PACA, le groupe Europe-Ecologie Les Verts a déposé un vœu intitulé « Pour une meilleure prise en compte du risque nucléaire dans notre région ».

Les élus du groupe Front de Gauche ont décidé de ne pas prendre part au vote, j’ai pour ma part, au regard des derniers amendements proposés, décidé de voter favorablement cette motion.

Ce texte demeure néanmoins très incomplet sur le sujet et je partage les éléments d’analyse de mes camarades du groupe.

Cette question de la sortie du nucléaire mérite, à mon sens, un véritable débat public avec l’ensemble de nos concitoyens et devra faire l’objet de la décision du peuple souverain au travers d’un référendum.

Ce débat ne doit pas être tronqué, ou être simplement abordé sous le prisme unique de la sortie du nucléaire. Il doit aborder l’ensemble des aspects liés à la production et la consommation énergétique comme la définition et les moyens alloués à un véritable service public, l’égal accès pour chacun(e) au moindre coût, le développement de modes alternatifs de production énergétique, la modification de nos modes individuels et collectifs de consommation…

Je regrette l’instrumentalisation de cette question au travers d’un texte particulièrement clivant alors que les enjeux pour l’humanité sont immenses, comme nous avons pu le constater à Tchernobyl et ces dernières semaines à Fukushima…

Néanmoins, l’objectif d’une sortie progressive du nucléaire est un élément identitaire au Parti de Gauche dans son projet de planification écologique et les substantielles modifications de la conclusion de la motion m’auront conduit – sans discorde dans le groupe Front de Gauche – à exprimer un vote favorable sur ce texte.

Commenter cet article

Vanetti, David 13/05/2011 22:12


Comme une piqûre de rappel, les derniers événements au Japon nous indiquent que le temps n'est plus à l'inaction.

En matière de sécurité nucléaire le laxisme tue.

BRAVO Luc !!